mercredi, avril 07, 2010

Notes de la semaine sainte.

Notes de semaine sainte.

1-Entrée dans Jérusalem.

Il y a une sorte de similitude entre la louange des disciples et la louange des anges lors de la naissance. L'impression que ce chant est comme manifestation de la présence de l’esprit Saint et d’une certaine manière de la Trinité : L’esprit pousse à la louange, le Fils est là et le Père est rendu présent.

Luc 19,
37 Il approchait déjà de la descente du mont des Oliviers lorsque toute la multitude des disciples, tout joyeux, se mirent à louer Dieu à pleine voix pour tous les miracles qu'ils avaient vus.
38 Ils disaient :
Béni soit celui qui vient,
le roi, au nom du Seigneur !
Paix dans le ciel
et gloire dans les lieux très hauts !

A comparer avec Luc 1,3
Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, qui louait Dieu et disait :
1,4 Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et, sur la terre, paix parmi les humains en qui il prend plaisir !

2. La première Pâque et la Pâque de Jésus. (Vendredi saint).

La mort des premiers nés des égyptiens permet la libération du peuple, qui peut quitter la terre d’esclavage, mais par la suite il faut racheter ces premiers nés par un sacrifice (les colombes de jésus). La mort du Premier Né, permet la libération de tous les humains et cela sans contre partie. Gratuité du salut . Tous les hommes peuvent entrer dans la terre promise de la rencontre.


3-Croix et Buisson Ardent : première alliance, deuxième alliance.

Sur la croix, il y a comme le buisson ardent. Le bois de la croix est le buisson. Jésus est la présence de Celui qui est. Mais sur la croix le feu disparaît et s‘éteint. La croix ne se consume pas, mais le corps du Fils, présence du Père se consume pour donner la vie à un Autre Dieu. Dieu en laissant son fils donner sa vie devient Père, réellement Père, pas Père fondateur, mais Père transmetteur .Le Dieu de la vengeance est mort, le Dieu de l’Amour est là. La croix est le signe de cette présence et de cet amour.

2 commentaires:

TOURNESOL a dit…

J'aime bien les parrallélismes
que l'on fait remarquer...
Comme quoi un approfondissement des textes , nous nourrit

Marie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.